Vêtement adapté : quels bienfaits pour un aidant ?

La population aidante en France représente près de 11 million de personnes, soit 1 français sur 6. Ce sont surtout des personnes qui s’occupent de membres de leur famille dépendant ou en perte d’autonomie, par la vieillesse, le handicap ou la maladie. Les aidants sont amenés à effectuer de nombreuses missions : gérer l’administratif, faire des courses, aller chez les médicaments à la pharmacie et gérer les prises, nourrir le patient, le laver, l’habiller, le coucher, etc. Cette situation altère énormément la nature des relations préalablement établies entre les membres de la famille.  Aujourd’hui le statut des aidants est de plus en plus reconnu et mieux pris en charge – la plus simple des initiatives pouvant leur facilité le quotidien est donc salutaire. Même si de nombreux aidants s’oublient et donnent la priorité aux besoins du proche.

Le vêtement adapté intervient alors comme une solution apportée en réponse aux nombreuses problématiques rencontrées par les aidants.

 

Le vêtement adapté simplifie l’habillage par l’aidant

En effet, grâce à son modélisme adapté et ses ouvertures plus larges et plus présentes, il est plus pratique d’habiller un patient en perte d’autonomie, avec un vêtement adapté. Le geste devient plus simple, et l’action plus rapide. Le vêtement adapté simplifie l’habillage du patient et ce moment souvent redouté devient plus « léger » pour l’aidant. 

 

Le vêtement adapté préserve l’image du proche

Le vêtement adapté permet également de proposer à son proche de continuer à garder sa personnalité et sa dignité. Le proche quitte son pyjama ou son jogging et retrouve le plaisir de s’habiller et ainsi l’envie de véhiculer une image plus digne. L’aidant retrouve ainsi l’identité de son proche. En effet le vêtement adapté paraît « normal ». Il aborde l’apparence de manière esthétique avec une réelle bien-traitance, grâce à son stylisme adapté.

 

Le vêtement adapté rééquilibre la relation aidant / aidé.

Outre la dignité conservée, le vêtement adapté permet de limiter la douleur lors des manipulations (habillage, toilette, etc.). Pour l’aidant, le fait de ne pas avoir l’impression de faire mal à son proche dont il essaie de prendre soin est très vertueux. Le déséquilibre de la relation s’apaise.

 

Le vêtement adapté préserve le patient… et l’aidant aussi

L’aidant intervient comme un véritable support pour le patient, encore plus lorsque celui-ci est hospitalisé à domicile. L’habiller, le laver… sont des actions qui peuvent s’avérer difficiles physiquement. En effet l’aidant est souvent amené à porter ou soulever son proche. L’aidant peur à son tour souffrir physiquement et développer des maladies musculaires, du dos, par exemple. Et malheureusement, l’aidant s’oublie souvent au profit du proche, pour lequel il s’engage dans une véritable mission.

Un vêtement adapté, avec ses systèmes d’ouverture astucieux et plus larges, permet de prévenir des  Troubles Musculo-Squelettiques (TMS: affection péri-articulaires qui affectent diverses structures des membres) qui touchent également les aidants. Il n’est en effet plus forcément nécessaire de soulever le patient pour l’habiller, par exemple. Ou de faire des gestes compliqués pour attraper un bras, une manche…

 

#PortezVousMieux