Journée Nationale des Aidants

On compte 11 millions d’aidants en France… et vous ?

 

Qui sont les aidants ?

Nous pouvons tous devenir un jour aidant.

Un enfant, un conjoint, un parent, un proche peut se retrouver dans une situation de handicap, de perte d’autonomie ou de maladie.

11 millions d’aidants sont comptabilisés en France, soit 1 français sur 6 !

Aujourd’hui, 15% de la population active est concernée et on annonce une augmentation importante de personnes concernées par cette situation, sur les prochaines années.

les aidants demain

Voici un portrait des aidants :

  • 58 % sont des femmes
  • 76 % ont moins de 65 ans et 43 % moins de 50 ans
  • 52 % travaillent
  • 86 % aident un membre de leur famille, dont 41 % un de leurs parents
  • 57 % aident un proche en situation de dépendance due à la vieillesse (contre 48 % en 2017)

Et les jeunes aidants ?

On estime qu’il existe 50000 jeunes aidants entre 8 et 25 ans en France aujourd’hui.

Soit 1 enfant/jeune par classe !

Ils apportent de l’aide de manière ponctuelle ou permanente, à un membre de leur entourage proche qui est malade, en situation de handicap ou de dépendance.

Cette aide peut prendre plusieurs formes : de l’accompagnement dans les trajets, aux tâches domestiques, en passant par une vigilance permanente ou un soutien psychologique.

Ces jeunes aidants sont invisibles à l’extérieur. Mais ces tâches peuvent peser lourd sur leurs épaules, en plus de leur vie quotidienne.

 

Que font les aidants ?

Les tâches que l’aidant effectue pour son proche peuvent être très variées : l’aidant peut faire le ménage, les courses, mais il peut aussi être amené à dés/habiller son proche, lui faire sa toilette, gérer les rendez-vous médicaux, les démarches administratives, gérer le placement dans une structure, voire pratiquer les soins !

Chemisier fleuri adpaté pour femme NAEST

Les difficultés des aidants

Les aidants font vite face à des difficultés :

Au-delà de la fatigue et du stress que l’on peut immédiatement imaginer (75 % déclarent être dans cette situation), les aidants avouent s’oublier eux-mêmes et ne pas s’arrêter sur leurs propres douleurs, comme les douleurs dorsales générées par le fait de porter ou déplacer leur proche, par exemple.

Aussi, concilier travail et aide familiale peut devenir un vrai parcours du combattant. Pour 33%, la situation d’aidant a un impact négatif sur la vie professionnelle et 58 % déclarent avoir du mal à concilier travail et obligations familiales.

Par ailleurs, les salariés aidants ont des difficultés à connaître l’ensemble des aides et des ressources mises à leur disposition (financières, humaines ou techniques). Ils sont en effet 73% à ne pas connaître ces dispositifs.

Aussi, beaucoup d’aidants se sentent seuls et démunis et 37 % des aidants interrogés avouent ne bénéficier d’aucune aide extérieure, étant eux-mêmes souvent âgés.

La Journée Nationale des Aidants

Chaque année, une journée nationale est consacrée aux aidants, une journée pour dire “Je t’aide”, une journée pour leur permettre de s’informer sur leurs droits, sur les aides existantes et les démarches à effectuer. En effet depuis 10 ans, chaque 6 octobre est dédié aux aidants.

Cette journée est l’occasion de reconnaître les millions d’anonymes qui accompagnent au quotidien un proche malade ou handicapé.

Cette journée est aussi l’occasion de valoriser tous les acteurs du soutien des aidants : associations, entreprises, collectivités, mutuelles, etc.

La Journée Nationale des Aidants est portée par le Collectif Je t’Aide.

 

Vêtements adaptés pour femmes hommes et enfants NAEST

#PortezVousMieux

 

Source : Baromètre BVA APRIL 2018 publié le 27 septembre 2018 ; enquête réalisée en mai-juin 2018 par téléphone auprès d’un échantillon de 2007 personnes dont 456 aidants et 1551 non-aidants, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus